Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 1 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Pour les vrais amateurs de vins !
08-21-2011, 03:50 PM (Ce message a été modifié le : 08-21-2011 03:54 PM par marc.)
Message : #21
RE: Pour les vrais amateurs de vins !
(08-21-2011 06:44 AM)pg73 a écrit :  Salut à tous,

Comme ce n'est pas dans mes habitudes de laisser un sujet non-terminé sur QuebecOS, voici ma conclusion sur ce thème du vin qui a semblé en intéresser plusieurs d'entre-vous mais également soulevé quelques commentaires...

Après mon dernier message, je suis entré en communication avc l'un des directeurs de l'excellent hébergeur ¨Archive-Host¨ afin d'explorer la possibilité que ce site puisse un jour offrir un lien ou adresse URL compatible avec les forums pour les diaporamas en pps afin de pouvoir les convertir en version odp ou ppt.

Il m'a alors répondu que le sujet avait déjà été soulevé mais que pour le moment, il n'était malheureusement pas une priorité !
C'est toujours la même histoire, quand un hébergeur ne veux pas mettre en place une procédure, il répond par un argument bateau.

Citation : Donc, j'ai tout simplement fait héberger un diaporama pps renommé en odp dans ¨Archive Host¨ et fait sortir son adresse URL, qui est demeurée en odp ! Par la suite, je l'ai appliqué avec succès dans ¨Citations,commentaires...¨...

Avec les compliments de votre humble serviteur...Wink

http://sd-2.archive-host.com/membres/up/...du_vin.odp

Pégé Smile


Chez moi le lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre, puis plus rien...
il semble qu'un blocage se produit chez ton hébergeur et de se fait il ne lance aucune action (ouvrir avec, enregistrer sous).
  • Sous Firefox la page blanche.
  • Sous Google Chrome la page noire avec pour message missing Plug-in
  • Sous Konqueror page blanche avec plus de détail, unable to load plugin

Ton hébergeur utililse un plug-in :
nsplginviewer bloque pour toutes autres extention (.odp)
Dommage, après avoir tenter plusieurs procédures pour aller dans le bon sens.

Marc

OS principal installé: OpenMandriva ( PHOSPHORUS)
site web : L'ordinateur pour les nuls
Le wiki : Wiki |ordinateur pour les nuls
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08-21-2011, 04:39 PM
Message : #22
RE: Pour les vrais amateurs de vins !
Salut !

marc a écrit :Chez moi le lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre, puis plus rien...
il semble qu'un blocage se produit chez ton hébergeur et de se fait il ne lance aucune action (ouvrir avec, enregistrer sous).

Pas de problème pour moi avec Firefox 6.0, pourtant mes plugins se limitent aux lectures Multimédia dont FlashPlayer 10.3. Wink

A bientôt ! Wink
----------------------------------------------------------------------------------
[Mini PC Bureau Core 2 Duo 3.0 GHz - 8 Go - 1 To - ArchLinux XFCE x64]
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
09-04-2011, 01:13 AM (Ce message a été modifié le : 09-04-2011 07:00 AM par pg73.)
Message : #23
RE: Pour les vrais amateurs de vins !
Salut à tous,

J’ai remarqué que dans cette section, consacrée à parler de divers sujets autres que l’informatique, deux semblent se démarquer et attirer l’attention et l’intérêt plus que les autres, soit celui de la musique, ce nectar des muses et du vin, ce nectar des dieux…

Quoi de plus agréable, lorsque l’on ouvre notre site favori, ¨QuebecOS¨ pour un travail d’un certain temps, d’écouter de la belle musique comme fond d’écran musical et en même temps, prendre tranquillement un bon verre de vin de notre choix, de le déguster et d’en apprécier ses milles et un arômes délicats et subtils et là, de s’impliquer avec plaisir dans notre sujet informatique en cours…

Donc, pour revenir au vin, bien entendu que les sujets et commentaires le concernant sont illimités et sans fin. Chacun peut y amener ses anecdotes, ses goûts, ses trouvailles, etc… Sans être un vrai amateur de vin, je cultive tout de même quelques variétés qui, même dans mon climat plus difficile, s’avèrent acceptables pour moi !

Il serait intéressant et instructif pour de nombreux internautes de connaître ce que certainement de nombreux amateurs cultivent comme variétés de raisins, de simples amateurs ou comme professionnels… À votre clavier…

Voici donc quelques détails, photos et anecdotes sur ces variétés qui, bien entendu, ne feraient pas la manchette dans le monde de la viticulture, mais qui font tout de même mon bonheur tout simple, du seul fait d’en être l’initiateur !

La variété la plus rustique pour ma zone climatique, c’est la Valiant, un fruit de grosseur moyenne, rouge, passablement sucrée pour déguster nature ou même pour en faire un petit vin personnel acceptable.

Une autre variété, un peu moins rustique, un fruit plus petit, mais très bon en dégustation nature, la Ste-Croix.

J’ai également la Maréchal Foch, de couleur foncée, presque noir, ainsi qu’une autre variété russe.

Depuis quelques années, j’ai la Seyval, encore moins rustique, mais bien protégée par la neige, il n’y a aucun problème et cette année, une production record de très nombreuses grappes de gros fruits qui, je l’espère, auront le temps de mûrir avant les premières gelées du début d’octobre. Depuis 3 ans, j’ai 6 plants de cette même variété, soit une 2e génération, parties de pépins et ils devraient commencer à donner leurs premiers fruits l’an prochain, en espérant des fruits de qualités se rapprochant de leur parent et ayant acquis un peu plus de rusticité ?

Enfin, depuis quelques années, j’ai une variété appelée Cayougat par celui qui a trouvé ce plant dans la ville d’Alma, au Lac-St-Jean, issue d’un fruit jeté au hasard et dont l’origine est inconnue. Elle donne de gros fruits noirs, sucrés, et la grappe est énorme et le plant est rustique. La feuille est spéciale comme forme, plutôt ovale et très large.

Voilà donc un aperçu de mes cultures de raisins en sol saguenéen et je termine en vous mettant des photos prises récemment de 4 d’entre-elles, ainsi que la feuille du Cayougat.

http://eap.mcgill.ca/CPG_1_F.htm

http://vitis.org/

[Image: mini_110903051029369898.jpg] [Image: mini_110903051353507502.jpg] [Image: mini_110903051521722596.jpg] [Image: mini_110903051634953747.jpg] [Image: mini_110903051749136367.jpg]

Valiant / Ste-croix / Seyval / Cayougat / Feuille du Cayougat.

Au plaisir,

Pégé Pingouin-0005

Windows 7 Familiale Premium / Windows XP Professionnel / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 13 LTS / Windows 7 Professionnel
MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.
http://actualite-pg.blogspot.com
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
09-11-2011, 07:29 AM
Message : #24
RE: Pour les vrais amateurs de vins !
Salut à tous,

Du site ¨le Devoir.com¨: Bergerac !

¨Un cahier entièrement consacré aux vins de la région de Bergerac.

Une région à découvrir !

Le nom Bergerac, pour le commun des mortels, fait d'abord penser au patronyme de Cyrano, le personnage théâtral créé par Edmond Rostand. Pour les amateurs de la dive bouteille, ce sont surtout les vins de Bergerac qui viennent en tête. Mais le Bergerac est aussi une destination touristique qui mérite d'être connue.

Du Montravel à Montbazillac !

Les viticulteurs et les négociants de la région de Bergerac, dans le sud-ouest de la France, font front commun pour faire connaître leurs produits, avec le Conseil interprofessionnel des vins de la région de Bergerac (CIVRB).


Au long de la Dordogne !


Une ordonnance de Louis XII du 18 avril 1501 nous dit de Bergerac qu'elle est «assise sur la rivière de Dordogne... qui est navigable à aller de ladite ville de Bordeaux, à La Rochelle et en Bretagne, et de là en la grand mer». Elle est au nombre des villes d'Aquitaine dont la production gagne les rives de l'Angleterre à une époque où la cour prise à tel point le vin qu'il devient tout simplement inconcevable d'en manquer la moindre goutte. Cette artère navigable devient capitale pour l'exportation, même si les vins, alors transportés par la batellerie, doivent parfois supporter des taxes de passage élevées, et cela, même si Henri III avait décrété deux siècles et demi auparavant (1255) qu'il s'opposait à quiconque voudrait faire obstacle au passage des vins de Bergerac vers Bordeaux¨...

http://www.ledevoir.com/cahiers-speciaux...9/bergerac

Bonne dégustation,

Pégé Pingouin-0005

Windows 7 Familiale Premium / Windows XP Professionnel / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 13 LTS / Windows 7 Professionnel
MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.
http://actualite-pg.blogspot.com
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10-02-2011, 11:49 PM
Message : #25
RE: Pour les vrais amateurs de vins !
Salut à tous,

Pour nos amis français qui doutent encore que le Québec ne produit pas de raisins dignes d`en faire un vin respectable et respecté, voici les dernières nouvelles à ce sujet...

* Vendanges abondantes dans les vignobles du Québec !

¨Simon Granger - rédacteur, MétéoMédia

26 septembre 2011 — (10h18) La période des vendanges bat son plein dans les vignobles du Québec, et l’abondance des récoltes a de quoi réjouir les vignerons ; les conditions estivales ont à la fois favorisé la quantité et la qualité de la production.

« Nous avons eu des mois de juillet et d’août avec très peu d’eau et beaucoup de beau temps. C’est très bon pour les vignes », dit Charles-Henri de Coussergues, président de l’Association des vignerons du Québec et propriétaire du vignoble de l’Orpailleur, dans la région de Brome-Missisquoi. Selon ses premières estimations, la production de cette année sera de 10 à 15 % plus élevé que lors d’une année normale, et ce dans la grande majorité des vignobles.

Certaines cultures, comme celle de la pomme, ont souffert du déficit pluviométrique enregistré dans plusieurs régions en juillet. Ce n’est nullement le cas de la vigne, qui a besoin de moins d’eau pour se développer. Un été moins pluvieux favorisera donc un fruit plus concentré¨...

http://www.meteomedia.com/news/storm_wat..._category2

Pégé Pingouin-0005

Windows 7 Familiale Premium / Windows XP Professionnel / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 13 LTS / Windows 7 Professionnel
MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.
http://actualite-pg.blogspot.com
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10-03-2011, 05:23 AM
Message : #26
RE: Pour les vrais amateurs de vins !
Salut !
Dans le sud-ouest de la France, c'est le contraire : juillet à été très humide et un viticulteur me disait que quelques un de ces pieds étaient limite pourris.

Le libre progresse, le monde change. Wink
Vive le libre!
http://78.237.87.27/
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10-18-2011, 10:01 AM
Message : #27
RE: Pour les vrais amateurs de vins !
Salut à tous,

Du site ¨Vins¨, de CyberPresse¨, voici un article original sur la culture d`un vignoble bio :

* Les bulles bio prolifèrent en Champagne !

¨«Notre métier consiste à produire un vin de plaisir, cela ne peut se faire au détriment de la nature» : guidant sa charrue tractée par une jument ardennaise, Vincent Laval, viticulteur bio à Cumières (Marne) prépare sa terre pour l'hiver selon une pratique ancestrale.

«Il n'y a pas de nostalgie dans l'agriculture biologique, juste une prise de conscience des principes naturels et un respect absolu de l'environnement», explique tout sourire le vigneron, récemment élu président de l'Association interprofessionnelle des vins de l'agriculture biologique de Champagne (AIVABC).

Cette conscience, Vincent Laval l'a héritée de son père qui fut dans les années 70 l'un des sept pionniers du bio en Champagne. «C'est une émission du commandant Cousteau qui dénonçait la présence d'insecticides en Arctique qui l'a convaincu de passer à l'agriculture biologique», s'amuse-t-il.


Sur ses 2,5 hectares de vigne accrochés aux coteaux de Cumières dominant la vallée de la Marne, le vigneron a proscrit tout produit chimique de synthèse, laissant volontiers l'herbe pousser entre les ceps et privilégiant pour ses labours le cheval de trait au tracteur.


Entre les vignes qui se teintent de couleurs automnales, la jument ardennaise Samba gravit vaillamment la pente exposée plein sud alors que les socs ouvrent la terre brune et odorante.?«Le cheval ne tasse pas le sol et quand on passe la charrue ça sent la terre vivante, il y a de la décomposition et des micro-organismes qui travaillent là», se réjouit M. Laval¨...

http://www.cyberpresse.ca/vins/nouvelles...ECRAN1POS2

Bonne dégustation visuelle et liquide...

Pégé Pingouin-0005

Windows 7 Familiale Premium / Windows XP Professionnel / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 13 LTS / Windows 7 Professionnel
MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.
http://actualite-pg.blogspot.com
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10-19-2011, 11:29 PM
Message : #28
RE: Pour les vrais amateurs de vins !
Salut à tous,

Du site ¨CyberPresse.ca¨, un intéressant article sur un citoyen de Montréal qui cultive quelques vignes en arrière de sa propriété, expérimente diverses variétés, et fait même son vin annuellement :

La cuvée de Rosemont !

¨Bordeaux a son Château Pétrus. Montréal a son Château Rosemont. L'arrondissement du centre de l'île n'est pas connu pour ses champs ou ses coteaux. C'est pourtant ici, dans sa cour, que l'ingénieur en sabbatique Claude Collerette cultive une trentaine de vignes. Et l'automne venu, il s'improvise vigneron.

Claude Collerette connaît bien les grands crus de Bordeaux. Il en a d'ailleurs toute une collection dans sa cave. Mais sa plus grande fierté n'est ni un Château Lafite ni un Château Cheval Blanc. C'est plutôt le vin qu'il élabore chez lui.

«J'ai planté mes premières vignes il y a cinq ans, explique-t-il. D'abord pour le plaisir, parce que j'aime voir les vignobles quand je vais en France. Alors je me suis dit: je vais planter des vignes. Et finalement, j'en ai beaucoup.»

On retrouve une douzaine de cépages hybrides dans le jardin de M. Collerette: frontenac rouge, gris ou blanc, marquette et Louise Swenson. Mais le vigneron ne s'est pas arrêté à ces variétés. «J'ai essayé plein de choses», raconte-t-il.

Il a ainsi planté des variétés européennes comme du merlot et du cabernet franc. Ces plants sont plus fragiles. Il doit d'ailleurs les coucher près du sol l'hiver venu pour les protéger du froid¨...

http://www.cyberpresse.ca/vins/nouvelles...cueil_POS1

Pégé Pingouin-0005

Windows 7 Familiale Premium / Windows XP Professionnel / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 13 LTS / Windows 7 Professionnel
MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.
http://actualite-pg.blogspot.com
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11-21-2011, 06:32 AM
Message : #29
RE: Pour les vrais amateurs de vins !
Salut à tous,

Du site ¨Slate.fr¨, un sujet qui va éveiller la curiosité de certains, pour ne pas dire plusieurs... qu'ils aient une bonne santé ou non :

* Soignez-vous par le vin: le grand retour des vins médecins !

¨L’ouvrage du mystérieux «Docteur Maury», best-seller des années 1970-80, vient d’être réédité. Il devrait être interdit.

Une centaine de pages pour une quinzaine d’euros. Avec en prime le célèbre bandeau (rouge) de l’édition rappelant (en lettres minuscules) que «l’abus d’alcool est dangereux pour la santé». Le tout est signé du «Docteur Maury». Clin d’œil aux maury, vins bien trop méconnus d'une ppellation des Pyrénées-Orientales? Patronyme véritable précédé d’un titre décerné par la Faculté?

La question se pose comme dans le cas de l’abbé Soury: le Dr Maury a-t-il ou non existé? Jadis, la question n’aurait eu aucun sens. Jadis, c’était bien avant la loi Evin (1991), avant même le premier rapport sur la question remis par le Pr Jean Bernard à Jacques Barrot. Enfant d’Yssingeaux (Haute-Loire), figure française de la Démocratie chrétienne, ce dernier était alors ministre de la Santé et de la sécurité sociale. Et la santé publique commençait à faire parler d’elle.

Une centaine de pages pour une quinzaine d’euros. Avec en prime le célèbre bandeau (rouge) de l’édition rappelant (en lettres minuscules) que «l’abus d’alcool est dangereux pour la santé». Le tout est signé du «Docteur Maury». Clin d’œil aux maury, vins bien trop méconnus d'une ppellation des Pyrénées-Orientales? Patronyme véritable précédé d’un titre décerné par la Faculté?

La question se pose comme dans le cas de l’abbé Soury: le Dr Maury a-t-il ou non existé? Jadis, la question n’aurait eu aucun sens. Jadis, c’était bien avant la loi Evin (1991), avant même le premier rapport sur la question remis par le Pr Jean Bernard à Jacques Barrot. Enfant d’Yssingeaux (Haute-Loire), figure française de la Démocratie chrétienne, ce dernier était alors ministre de la Santé et de la sécurité sociale. Et la santé publique commençait à faire parler d’elle¨...

[b]«Le vin, ce soleil en bouteille» !


¨ C’est en 1974 que paraît, aux Editions du Jour, la première version de Soignez-vous par le vin. L’éditeur Jean-Pierre Delarge reprend l’affaire en 1978. Gros et planétaire succès, jamais démenti; du moins jusqu’à la loi Evin. Et c’est cet ouvrage devenu coquetterie d’amateur (introuvable, la première édition se vend à prix d’or) que l’on va retrouver grâce à NiL éditions. Dès l’introduction, la rengaine semble nous parvenir d’un autre temps:

«Il est de bon ton en notre époque de progrès où nous avons le rare privilège de vivre et au nom d’une conception de l’hygiène et de la diététique, de condamner sans appel le jus de la treille; on le rend maintenant responsable d’une infinité de maux, à commencer par l’alcoolisme pour finir par l’augmentation de la criminalité et des accidents de la route; et pourtant Dieu sait si l’on a jamais, dans toute l’histoire de l’humanité, consommé autant d’eaux minérales et de jus de fruits qu’aujourd’hui; tracts, conférences aussi doctes qu’ennuyeuses, exposés radiophoniques, images télévisées, commentaires de savants personnages à la triste figure, ne nous sont guère épargnés pour nous prouver par a+b la nocivité du vin, ce soleil en bouteille, et ses incidences fâcheuses aussi bien sur le corps que pour l’esprit.»¨...

Ballonnements, hypertensions, obésité...!

¨Pour l’heure, il avait trouvait son angle d’attaque. Non seulement la consommation (raisonnable) des vins (de qualité) n’étaient pas de nature à ruiner la santé mais ils pouvaient aider à la recouvrer. D’où son formidable et double abécédaire où les régions des appellations d’origine contrôlée (françaises) deviennent objet de prescription pour une (ou plusieurs) affection(s) bien connue(s) des mortels. A la partie «Lexique médical des grands crus», les «indications vineuses» précèdent l’«index thérapeutique»¨...

Le Paradoxe français !

¨La croisade anti-alcoolique et les priorités données à la santé publique ont pris de nouvelles formes. Aussi cette symbolique s’est-elle déplacée. L’intérêt de certaines catégories socioprofessionnelles aisées pour le vin ne se dément pas; avec son corollaire: le nombre des vignerons cédant aux commerciales sirènes du tout bio enfle de manière exponentielle.

Il faut aussi compter avec le Paradoxe français et les vertus des antioxydants. Hors-alcool, c’est la vigne et les raisins non fermentés qui, aux frontières de la cosmétologie, de la vinothérapie et des caudalies, génèrent des profits insoupçonnés. Jusqu’à d’improbables mariages, sur les rives de la Loire, entre la sophrologie, la sensorialité et les vins naturels¨...

http://www.slate.fr/story/46019/soignez-vous-par-le-vin

Bonne dégustation... et bonne santé...

Pégé Pingouin-0005

Windows 7 Familiale Premium / Windows XP Professionnel / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 13 LTS / Windows 7 Professionnel
MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.
http://actualite-pg.blogspot.com
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11-23-2011, 02:15 AM
Message : #30
RE: Pour les vrais amateurs de vins !
Salut à tous,

Et toujours du site ¨Slate.fr¨ :

La bouteille de vin en papier, c'est pour bientôt !

¨«Beaucoup plus légère» et «écologique» que celle en verre, une bouteille de vin «en papier» pourrait être bientôt commercialisée en Grande-Bretagne, annonce Designweek, qui publie également des photos du prototype. La fabriquer ne coûtera pas plus d’«un dixième de l’énergie nécessaire à la fabrication d’une bouteille en verre», précise son concepteur, Martin Myercought, qui reconnaît cependant avoir encore quelques progrès à faire pour en améliorer l’esthétique.

L’intérieur de la bouteille comporte une sorte de vessie en plastique pour contenir le liquide et permettra d’en mesurer le niveau. «Plus facile à ouvrir» et pouvant rapidement se refroidir au frigidaire, cette bouteille cible les écologistes ainsi que les amateurs d’innovation en matière de design¨...

http://www.slate.fr/lien/46587/la-boutei...ur-bientot

http://www.designweek.co.uk/news/news-an...23.article

Pégé Pingouin-0005

Windows 7 Familiale Premium / Windows XP Professionnel / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 13 LTS / Windows 7 Professionnel
MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.
http://actualite-pg.blogspot.com
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 


Aller à :




Contact | Accueil | Retourner en haut | Retourner au contenu | Version bas-débit (Archivé) | Syndication RSS