Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
INFOS-PARTAGE !
03-20-2018, 05:38 AM
Message : #91
RE: INFOS-PARTAGE !
Salut à tous,

Du site LinuxFr.Org : GCompris sort en version 0.90 !

¨ Nous avons le plaisir de vous annoncer la publication de la nouvelle version de GCompris, le logiciel éducatif pour les enfants de deux à dix ans.

Cette nouvelle version contient entre autres huit nouvelles activités, listées dans la suite de la dépêche. GCompris propose plus de 100 activités, dont des jeux, toujours avec un objectif pédagogique. Lecture, mathématiques, sciences, géographie et découverte de l’ordinateur sont les thèmes abordés par ces activités.

Nouvelles activités :

- Une activité pour comprendre les bases du fonctionnement d’un sous‐marin.
- Une activité pour apprendre l’électronique numérique et créer ses propres circuits.
- Deux activités pour apprendre à utiliser un calendrier.
- Deux activités pour apprendre les liens de parenté.
- Deux activités pour associer les lettres minuscules à leur lettre majuscule.

Autres changements :

- Comme à chaque version, Timothée a mis beaucoup de graphismes à jour afin d’harmoniser l’ensemble des images des différentes activités.

- La traduction de l’ensemble du logiciel et les voix d’introduction des activités ont été faites en Irlandais gaélique. Le logiciel est, dans cette version, traduit dans quatorze langues entièrement et 16 % à plus de 65 %.

- Une version bêta pour Raspberry Pi est disponible. Elle utilise le moteur de rendu logiciel de Qt, qui permet d’avoir un rendu bien plus fluide et agréable que le rendu OpenGL de base (qui était injouable de par sa lenteur)¨... ( Voir l`article au complet )

http://linuxfr.org/news/gcompris-sort-en-version-0-90

PégéPingouin-0005

Windows 7 Familiale Premium / Windows XP Professionnel / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 13 LTS / Windows 7 Professionnel
MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.
http://actualite-pg.blogspot.com
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03-26-2018, 04:21 AM
Message : #92
RE: INFOS-PARTAGE !
Salut à tous,

Du site iatranshumanisme : Le Rapport NBIC !

¨ “C’est un moment unique dans l’Histoire des réalisations techniques ; l’amélioration des performances humaines devient possible par l’intégration des technologies.”

La phrase est issue d’un rapport peu banal, rendu public, dans sa version préliminaire, en juin 2002 aux Etats-Unis. Commandité par la National Science Foundation (NSF) et le Department Of Commerce (DOF), le rapport, intitulé ”Nanotechnology, Biotechnology, Information technology and Cognitive science : Converging Technologies for Improving Human Performance”, dresse un panorama complet de l’état d’avancement des quatre technologies scientifiques les plus prometteuses pour l’avenir de l’Humanité.

Améliorer l’humain
Ce rapport de 400 pages dresse, via la participation d’une cinquantaine d’experts dans les technologies les plus avancées de la science d’aujourd’hui, un portrait futuriste de l’avenir de notre civilisation.

Pêle-mêle sont évoqués des capteurs susceptibles d’informer les individus qui les portent de leur condition physique ou de la qualité de leur environnement, des robots de taille moléculaire (nanorobots) capables de circuler dans le corps humain, nettoyant les artères ou luttant contre le processus du vieillissement, des machines intelligentes pouvant nous assister au quotidien, ou nous aider à explorer et coloniser l’Espace, ou des interfaces cerveau-machine, qui permettraient de contrôler usines et automobiles par la pensée, mais aussi de communiquer entre humains, via l’interconnexion des cerveaux, créant une véritable “conscience collective” au sein d’un groupe, voire de l’Humanité tout entière.

“NBIC”, l’acronyme d’une révolution annoncée
La Nanotechnologie, regroupant l’ensemble des techniques au niveau atomique ou moléculaire, connaît un fort engouement outre-Atlantique, stigmatisé par l’augmentation régulière des fonds attribués à la recherche (plus de 600 millions de dollars en 2002, dans le cadre de la National Nanotechnology Initiative) et l’apparition de nombreuses start-ups ou investisseurs spécialisés.

Une Nouvelle Renaissance
Mais aussi, expliquent les auteurs, les quatre disciplines concernées sont étroitement liées, et ne peuvent désormais être perçues comme autant de spécialités scientifiques hermétiques. La recherche en Nanotechnologie apportera sans doute des avancées fulgurantes dans le domaine de l’Informatique, permettant de palier aux limites prévisibles des procédés traditionnels de gravure des composants électroniques, et de démultiplier les possibilités relatives au traitement de l’information (stockage moléculaire, cryptage quantique…

Nouvelle science, nouveau marché, nouvelle société
Le rapport n’oublie pas non plus les possibles retombés économiques de l’avènement de ces technologies. Quelques mois après le “crash des dotcoms”, et peu de temps après les spectaculaires scandales financiers Enron et WorldCom, et leurs retombées sur les cours boursiers et celui du dollar, les Etats-Unis semblent aussi à la recherche d’un nouveau souffle. Allen Greenspan, Président de la Réserve Fédérale US, cité dans le rapport, déclarait en 1999 que “la remarquable croissance économique américaine tire ses racines des continuelles avancées technologiques”¨...
(Voir l`article au complet )

https://iatranshumanisme.com/transhumani...port-nbic/

Pégé Pingouin-0005

Windows 7 Familiale Premium / Windows XP Professionnel / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 13 LTS / Windows 7 Professionnel
MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.
http://actualite-pg.blogspot.com
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04-21-2018, 09:47 AM
Message : #93
RE: INFOS-PARTAGE !
Salut à tous,

Du site Framablog.org : 21- degrés-de-liberté-#01

¨ De l’analogique au numérique : nos enfants devraient pouvoir profiter des mêmes droits que ceux dont jouissaient nos parents.

Dans une série de 21 articles sur ce blog nous examinerons comment le droit à la vie privée, une liberté fondamentale, a complètement disparu quand on est passé à l’ère numérique. Sa dégradation n’est rien moins que catastrophique.

Nous aborderons toute une série de domaines dans lesquels la vie privée a tout simplement disparu avec la transition vers le numérique, et où cela nous mène. Pour chacune de ces thématiques, nous examinerons la position des différentes juridictions et les tendances qui se dessinent. La motivation principale est claire — il n’est absolument pas déraisonnable de penser que nos enfants devraient avoir au moins les mêmes libertés fondamentales individuelles que celles dont jouissaient nos parents, et aujourd’hui ce n’est pas le cas. Pas du tout.

Pour démarrer, nous traiterons des libertés concernant la correspondance postale, et comment de nombreuses libertés associées — comme le droit considéré comme acquis d’envoyer une lettre anonyme — ont été complètement perdues. Même chose pour les affiches anonymes sur les panneaux d’affichages ; qui défend votre droit de faire une déclaration politique anonyme aujourd’hui ?

Nous constaterons que nous n’avons plus le droit de nous balader sans que personne ne nous traque. C’était un fait acquis pour nos parents : les aéroports et les gares étaient des lieux où chacun pouvait être anonyme ; aujourd’hui nos téléphones permettent de nous localiser en temps réel aussitôt qu’on s’en approche.

De plus, nous verrons que les autorités devaient auparavant vous prendre en flagrant délit si vous faisiez quelque chose d’interdit. Elles sont maintenant capables de rembobiner les archives sur vingt ans ou plus pour trouver quelque chose qu’elles auraient raté lorsque cela s’est produit, ou qui simplement leur était indifférent à l’époque. Peut-être quelque chose auquel vous n’aviez même pas prêté attention à ce moment-là, et que vous avez complètement oublié 20 ans plus tard.

Il n’est absolument pas déraisonnable d’exiger que nos enfants aient au moins autant de libertés fondamentales – droit à la vie privée — dans leur environnement numérique que celles dont nos parents ont bénéficié dans leur environnement analogique. Cependant, les droits à la vie privée ont été quasiment abolis par la transition au numérique.
( Voir l`article au complet )

https://framablog.org/2018/01/15/21-degr...iberte-01/

Pégé Pingouin-0005

Windows 7 Familiale Premium / Windows XP Professionnel / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 13 LTS / Windows 7 Professionnel
MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.
http://actualite-pg.blogspot.com
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04-30-2018, 05:23 AM
Message : #94
RE: INFOS-PARTAGE !
Salut à tous,

Du site Zeste de savoir : Petit guide à l’usage de l’internaute pour se ¨dégafamer¨ !

¨ Dans la sphère du militantisme du logiciel libre, et plus récemment dans la sphère associative ou même auprès du plus grand public, l’association Framasoft est connu et reconnu. Si elle a été fondée initialement pour faire connaître, et faire adopter le logiciel libre, elle s’est confronté à un problème de taille : les usages du numérique sont de moins en moins en local, et de plus en plus en réseau.

Mais, qu’est-ce qui est reproché à Google, Amazon, Facebook Apple, Microsoft (les GAFAM) et aux autres entreprises de la Silicon Valley (et leurs homologues dans le monde) ? La critique principale vient d’une perte de contrôle sur ces outils. Cela peut concerner l’idée d’un espionnage pour le compte d’États, la perte de la vie privée (comme en témoigne l’affaire Cambridge Analytica ou la centralisation de données nous rendant dépendants d’un nombre restreint d’acteurs. Cette critique ressemble à ce qui a été développé, plusieurs décennies plus tôt, par Ivan Illich avec sa théorie des outils conviviaux. Son idée est simple, mais brillante : un outil, lorsqu’il est trop efficace (et autonomise tout), risque de faire perdre le savoir-faire à l’utilisateur. Cela dégrade son autonomie, et lui rend dépendant. Dit autrement, ces outils numériques ont été c...çus sciemment pour que l’on soit dépendant à ces outils, et donc qu’on ne puisse pas s’en passer. On passe plus de temps sur ces outils, on leur donne toujours plus de données personnelles, et de ce fait, on enrichit ces entreprises (grâce à une publicité personnalisée, des contrats auprès de politiques pour les élections…Wink.

Framasoft a eu une idée : adapter les théories socialistes aux enjeux du XIXe siècle. Comment ça ? Au XIXe siècle, pour faire face à la subordination que peuvent connaître les ouvriers face au patronat, fut développé les coopératives. Le concept est simple : différents acteurs se regroupent pour œuvrer non pas dans l’intérêt particulier de s’enrichir, mais dans l’intérêt général. L’association a donc décidé de créer un réseau de coopératives, nommé les CHATONS. Elle a lancé une campagne pour proposer une alternative à (pratiquement) chaque service des firmes du web. Bref, elle a écrit un guide pour dégoogliser Internet.

L’idée, peut, à première vue, paraître génial. En effet, on s’émancipe du contrôle des entreprises, pour adhérer à des coopératives plus respectueuses de valeurs que l’on pourrait défendre. Mais un problème se pose : ne risque-t-on pas d’être à nouveau dépendant de ces outils ? Certes, nos données ne sont plus aspirées pour produire des liquidités, mais on reste dépendant. Ainsi, pour rester maître de l’outil, et non esclave, il faut se questionner sans cesse de la pertinence de l’outil pour le but recherché, et trouver l’outil le plus simple pour l’usage donné. Pas besoin d’un pilon de plusieurs tonnes pour planter un clou, quand un marteau suffit. Pourquoi aurait-on besoin d’un groupe Facebook quand une liste de discussion par courriels pourrait couvrir l’usage ? Unix, un ancien système d’exploitation, a un principe de conception intéressante : « un outil spécialisé pour une tâche précise, pas de couteaux suisse »¨... ( Voir l`article au complet )

https://zestedesavoir.com/billets/2500/p...degafamer/

Pégé Pingouin-0005

Windows 7 Familiale Premium / Windows XP Professionnel / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 13 LTS / Windows 7 Professionnel
MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.
http://actualite-pg.blogspot.com
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
05-27-2018, 01:07 AM
Message : #95
RE: INFOS-PARTAGE !
Salut à tous,

Du site Framablog.org : 21 degrés de liberté-02... De l’analogique au numérique : la correspondance !

¨ Au sein de leur monde analogique nos parents considéraient leurs libertés comme acquises. Ces mêmes libertés qui ne sont pas transmises à nos enfants dans la transition numérique — telles que simplement le droit d’envoyer une lettre sans mention externe de l’expéditeur.

Lors d’interventions, il m’arrive de demander aux personnes du public combien d’entre elles approuveraient des sites tels que The Pirate Bay, alors même qu’ils engendrent une perte de revenus pour les artistes (je pose la question en partant du principe que cette assertion est vraie). La proportion de spectateurs qui lèvent la main varie selon le public et le lieu.

Les défenseurs du droit d’auteur affirment que les lois hors ligne ne sont pas respectées sur Internet, lorsqu’ils souhaitent poursuivre en justice les personnes partageant savoir et culture. Ils n’ont pas tort, mais pas comme ils l’imaginent. Ils ont raison sur un point, il est clair que les lois relatives au droit d’auteur s’appliquent aussi en ligne. Mais ce n’est pas le cas des lois sur la protection de la vie privée, or cela devrait l’être.

Dans le monde hors ligne, le courrier bénéficiait d’un certain niveau de protection. Il n’était pas censé uniquement s’appliquer à la lettre elle-même, mais à toute correspondance ; la lettre était simplement l’unique moyen de correspondance lors de la conception de ces libertés.

D’abord, le courrier était anonyme. Libre à l’expéditeur de se faire connaître à l’extérieur ou seulement à l’intérieur de l’enveloppe (de cette façon l’expéditeur était inconnu du service postal, seul le destinataire en avait connaissance), ou pas du tout.

De plus, le courrier n’était pas pisté durant son transport. Les quelques gouvernements qui suivaient à la trace la correspondance de leurs citoyens étaient largement méprisés.

Troisièmement, la lettre était secrète. Jamais l’enveloppe n’était ouverte durant son transfert¨... (Voir l`article au complet)

https://framablog.org/2018/01/22/21-degr...iberte-02/

Pégé Pingouin-0005

Windows 7 Familiale Premium / Windows XP Professionnel / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 13 LTS / Windows 7 Professionnel
MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.
http://actualite-pg.blogspot.com
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06-15-2018, 12:54 AM
Message : #96
RE: INFOS-PARTAGE !
Salut à tous,

Du site Développez.com : Les jeux en ligne, un risque pour la sécurité des enfants ?

Oui, selon un sondage de McAfee, Qui montre l'inquiétude grandissante des parents...


¨ Jouer aux jeux vidéo est devenu un passe-temps populaire indépendamment des âges. Selon des recherches récentes de McAfee, le jeu peut permettre de préparer des jeunes à une carrière potentielle en cybersécurité. Cependant, de nombreux enfants et parents ne se rendent pas compte que ces jeux peuvent également constituer une menace sérieuse pour la sécurité en ligne de leur famille.

Aussi, pour permettre de mieux dessiner cette menace, McAfee s’est lancé dans une étude qui explore les attitudes des consommateurs face aux risques perçus liés au jeu et en a partagé les principales conclusions.

Selon l’enquête, 62% des enfants jouent à des jeux où ils parlent à d'autres personnes et les parents qui ont répondu aux questions qui leur ont été posées craignent le plus que cette personne inconnue soit un prédateur sexuel (75% des parents), un intimidateur (61%), un cybercriminel qui pourrait voler des informations personnelles ou financières (60%) ou un trafiquant de drogue (37%). Malgré cette inquiétude, 44% des parents laissaient toujours leur enfant jouer à un jeu pour lequel ils sont techniquement trop jeunes (c'est-à-dire qu'ils sont plus jeunes que l'âge recommandé déterminé par la note)¨...
( Voir l`article au complet )

https://www.developpez.com/actu/209297/L...um=twitter

Pégé Pingouin-0005

Windows 7 Familiale Premium / Windows XP Professionnel / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 13 LTS / Windows 7 Professionnel
MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.
http://actualite-pg.blogspot.com
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06-25-2018, 01:28 AM (Ce message a été modifié le : 06-25-2018 01:31 AM par pg73.)
Message : #97
RE: INFOS-PARTAGE !
Salut à tous,

Du site Framablog.org : De l’analogique au numérique #03: Publier un message publique anonymement !

¨ Les libertés tenues pour acquises pour nos parents ne le sont pas pour nos enfants – beaucoup d’entre elles ont disparu au cours de la transition vers le numérique. Aujourd’hui, nous traiterons de l’importance de pouvoir publier un message public anonymement.

Quand j’étais adolescent, avant l’Internet (si, vraiment), il y avait ce que l’on appelait des BBS – Bulletin Board Systems. C’était l’équivalent numérique d’un panneau d’affichage, une sorte de panneau en bois dont le but est d’afficher des messages pour le public. On peut considérer les BBS comme l’équivalent anonyme des logiciels de moteurs de recherche actuels, mais vous vous connectiez au BBS directement depuis votre ordinateur personnel via une ligne téléphonique, sans avoir à vous connecter à Internet au préalable.

Les panneaux d’affichage sont encore utilisés, bien entendu, mais principalement pour la promotion de concerts ou de mouvements politiques.

Au début des années 90, des lois étranges ont commencé à entrer en vigueur un peu partout dans le monde sous l’influence du lobbying de l’industrie du droit d’auteur : les propriétaires d’un BBS pouvaient être tenus responsables de ce que d’autres personnes avaient publié dessus. La suppression de la publication dans un délai de sept jours était l’unique possibilité afin d’éviter toute poursuite. Une telle responsabilité n’a pas d’équivalent analogique ; c’est une idée complètement ridicule que le propriétaire d’un bout de terrain soit tenu responsable pour une affiche apposée sur un de ses arbres, ou même que le propriétaire d’un bout de carton public puisse être poursuivi en justice pour des affiches que d’autres personnes auraient collées dessus.

Reprenons encore une fois : d’un point de vue légal, il est extrêmement étrange qu’un hébergeur électronique soit, de quelque manière que ce soit, responsable des contenus hébergés sur sa plateforme. Cela n’a aucun équivalent analogique.

Bien sûr, les gens peuvent placarder des affiches analogiques illégales sur un panneau d’affichage analogique. C’est alors un acte illicite. Quand cela arrive, le problème est celui du respect de la loi mais jamais celui du propriétaire du panneau d’affichage. C’est une idée ridicule qui ne devrait pas exister dans le monde numérique non plus.

L’équivalent numérique approprié n’est pas non plus de demander une identification pour transmettre les adresses IP des personnes qui postent aux forces de l’ordre. Le propriétaire d’un panneau d’affichage analogique n’a absolument pas l’obligation d’identifier les personnes qui utilisent le panneau d’affichage, ni même de surveiller si on l’utilise ou non¨... ( Voir l`article au complet )

https://framablog.org/2018/01/29/21-degr...iberte-03/

Pégé Pingouin-0005

Windows 7 Familiale Premium / Windows XP Professionnel / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 13 LTS / Windows 7 Professionnel
MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.
http://actualite-pg.blogspot.com
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07-07-2018, 06:01 AM
Message : #98
RE: INFOS-PARTAGE !
Salut à tous,

Du site Framablog.org : De l’analogique au numérique #4 : Nos enfants ont perdu le droit à la confidentialité de leur position !

¨ Dans le monde analogique de nos parents, tout citoyen ordinaire qui n’était pas sous surveillance car suspecté de crime pouvait se promener dans une ville sans que les autorités ne le suivent pas à pas : c’était un fait acquis. Nos enfants n’ont plus ce droit dans leur monde numérique.

Même les dystopies du siècle dernier (1984, Le Meilleur des Mondes, Colossus, etc.) ne sont pas parvenues à rêver une telle abomination : chaque citoyen est dorénavant porteur d’un dispositif de localisation gouvernemental. Et non content de simplement le transporter, il en a lui-même fait l’acquisition. Même Le Meilleur des Mondes n’avait pas pu imaginer cette horreur.

Cela a commencé innocemment, bien sûr. Comme c’est toujours le cas. Avec les nouveaux « téléphones portables », ce qui à l’époque signifiait « pas de fil à la patte », les autorités ont découvert que les gens continuaient à appeler les numéros d’urgence (112, 911, etc.) depuis leurs téléphones mobiles, mais qu’ils n’étaient pas toujours capables d’indiquer eux-mêmes où ils se trouvaient, tandis que le réseau téléphonique pemettait désormais de le faire. C’est alors que les autorités ont imposé que les réseaux téléphoniques soient techniquement capables de toujours indiquer l’emplacement d’un client, au cas où il appellerait un numéro d’urgence. Aux États-Unis, ce dispositif était connu sous le nom de loi E911.

C’était en 2005. Les choses ont rapidement mal tourné depuis. Imaginez qu’il y a seulement 12 ans, nous avions encore le droit de nous balader librement sans que les autorités puissent suivre chacun de nos pas, eh oui, cela fait à peine plus d’une dizaine d’années !

Auparavant, les gouvernements fournissaient des services permettant à chacun de connaître sa position, comme c’est la tradition depuis les phares maritimes, mais pas de façon à ce qu’ils puissent connaître cette position. Il s’agit d’une différence cruciale. Et, comme toujours, la première brèche a été celle des services fournis aux citoyens, dans ce cas des services médicaux d’urgence, et seul les plus visionnaires des dystopistes s’y seraient opposés.

Qu’est-il arrivé depuis ?
( Voir l`article au complet )


https://framablog.org/2018/02/05/21-degr...iberte-04/

Pégé Pingouin-0005

Windows 7 Familiale Premium / Windows XP Professionnel / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 13 LTS / Windows 7 Professionnel
MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.
http://actualite-pg.blogspot.com
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07-10-2018, 03:53 AM
Message : #99
RE: INFOS-PARTAGE !
Salut à tous,

On en parle de plus en plus... on nous rassure de temps en temps, mais irréductiblement, nos craintes que les nouvelles technologies en viennent à remplacer quantité d`emplois accomplis par des humains par des robots ou par l`intelligence artificielle semblent vouloir se concrétiser, malheureusement...

Du site PresseCitron : Et si Google Duplex remplaçait les humains dans les centres d’appel ?

¨Google Duplex pourrait remplacer les humains dans les call center. D’après une nouvelle rumeur, la firme discuterait avec de grandes entreprises pour de nouvelles application de cette technologie capable d’avoir de vraies conversations au téléphone.
Au lieu d’employer des humains, les centres d’appel pourraient se délocaliser dans le cloud, grâce aux avancées de l’intelligence artificielle.

Au mois de mai, Google a profité de sa conférence I/O pour donner un aperçu de Duplex, une nouvelle technologie basée sur de l’IA qui est capable d’interagir au téléphone avec des humains. Vous voulez réserver une table au restaurant ? Pas besoin d’appeler, vous n’aurez qu’à demander à Google Assistant de faire la réservation, et la technologie Duplex contactera le resto pour faire la réservation. Besoin d’un rendez-vous chez le coiffeur ? Idem. Google Duplex peut contacter celui-ci et prendre un rendez-vous à votre nom.

Google commencera à tester Duplex cette années, aux USA. Mais alors que cette fonctionnalité n’est pas encore déployée, d’autres usages sont déjà évoquées. En plus de permettre aux utilisateurs de Google Assistant de gagner du temps, Duplex pourrait aussi aider la firme de Mountain View à collecter des informations (comme les heures d’ouverture) pour son moteur de recherche¨...
( Voir l`article au complet )

https://www.presse-citron.net/et-si-goog...es-dappel/

Pégé Pingouin-0005


¨

Windows 7 Familiale Premium / Windows XP Professionnel / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 13 LTS / Windows 7 Professionnel
MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.
http://actualite-pg.blogspot.com
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Aujourd'hui, 03:43 AM
Message : #100
RE: INFOS-PARTAGE !
Salut à tous,

Me voici rendu à mon dernier message sur ce petit blogue Info-Partage, du fait de la fin prochaine, soit le 31 juillet prochain, de QuebecOS... Un long et heureux parcourt qui m`a permis depuis 2008 de pouvoir partager avec vous tous le monde merveilleux de l`informatique.

Toutefois, un dernier message n`est pas nécessairement une fin en soi pour ceux d`entre-vous qui aimeraient continuer à visionner ce blogue avec moi, car je vais continuer à le faire sur l`un de mes blogues sur Canalblog, soit http://saguenay80.canalblog.com/, où j`inclurai également les nouveautés de Distrowatch.

Au plaisir de vous y retrouver,

Pégé Pingouin-0005

Windows 7 Familiale Premium / Windows XP Professionnel / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 13 LTS / Windows 7 Professionnel
MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.
http://actualite-pg.blogspot.com
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 


Aller à :




Contact | Accueil | Retourner en haut | Retourner au contenu | Version bas-débit (Archivé) | Syndication RSS